TYPES D’ARMES DE CHASSE

Conformément aux dispositions de l’article 13 de la loi 157 de 1992, tous les fusils de chasse à canon lisse d’au moins 450 mm et d’une capacité de réservoir d’au plus 2 cartouches, ainsi que les carabines d’un calibre d’au moins 5,6 mm et d’une longueur de boîtier d’au moins 40 mm peuvent être considérés comme tels.

Retrouvez dans cet avis les comparatifs des meilleurs coffres forts arme.

Toutefois, cette disposition de la loi est implicitement modifiée par une disposition contenue dans le décret législatif 204/2010, qui a supprimé l’exigence de la longueur de l’étui de la cartouche indiquée par la règle mentionnée ci-dessus.

Par conséquent, aujourd’hui, toutes les carabines qui n’ont pas la qualification d’arme de sport et qui ont un calibre d’au moins 5,6 mm sont considérées pour la chasse. Toutefois, ni le législateur de 1992 ni celui de 2010 n’ont jamais donné d’indication sur le critère à suivre pour la détermination correcte de la taille. Le problème se pose avec les armes de calibre 22, où nous avons un diamètre interne du canon qui, mesuré entre le plein est inférieur à 5,6 mm, mais qui dépasse cette hauteur si la mesure a lieu entre les vides.

De plus, ces mesures ne sont pas les mêmes pour toutes les armes, car chaque fabricant peut varier, quoique dans des marges très limitées, les dimensions de perçage du canon. La seule donnée certaine apparaît que par rapport au diamètre de la balle, qui pour tous les différents calibres commerciaux est toujours supérieur à 5,6 mm (les boules blindées des différents 222 Rem, 223 Rem, 22-250, 22 Hornet, 22 Remington Jet, 22 Swift etc…, mesurent environ 5,7 mm, alors que les boules en plomb du 22 L.R. ou 22 Short arrivent en 5,8).

Personnellement, je suis d’avis qu’aujourd’hui toutes les armes des différents calibres 22 sont destinées à la chasse, sur la base d’un principe général de droit selon lequel “dans le doute, pro reo” ; pour soutenir cette affirmation, il y a le fait que tous les Commissariats de la Province de Rome (et il en existe 40), acceptent le calibre 22 LR, carabines non classées comme armes sportives en usage chasse. Cela ne signifie pas que la chasse avec des armes de calibre 22 est réellement possible, car cette possibilité pourrait être expressément exclue par les lois régionales régissant la chasse.

Dans le cas des armes à feu rayées, la règle nulle spécifie la capacité du réservoir, de sorte qu’il faut en déduire que le même nombre de coups que ceux prévus dans le décret de catalogage ou dans la phase d’homologation sont autorisés.