Cymatique : l’étude des ondes sonores

Interaction entre le corps et le son
Essayons maintenant de comprendre quels bénéfices peuvent découler des recherches sur les cymatiques, puis d’approfondir quels sont les aspects curatifs de la musique. Je ne parle pas seulement de “distraction” ou de “relaxation” comme beaucoup de gens comprennent le son, je parle de quelque chose de beaucoup plus profond et de plus scientifique.

En recherche d’avis sur les talkie-walkie ? suivre ce lien !

Les vibrations des différents atomes créent ainsi une résonance et s’agrégent en cellules ayant des atomes similaires. Il peut arriver que pour n’importe quelle cause, ces notes de notre résonance intérieure soient désaccordées, générant un inconfort. Nous pouvons restaurer “LA” dans notre corps par la méditation et la musique. De cette façon, nous rétablissons l’ordre dans le corps.
Métaphoriquement, le corps humain est une partition, je dirais une symphonie, si parfaite soit-elle, que Dieu ou la nature, si vous préférez, a écrite. Il peut donc arriver que certaines notes désaccordées perturbent la perfection de l’écriture musicale. La terre vibre à la fréquence fondamentale d’environ huit cycles par seconde (appelée résonance Schumann). Le système nerveux de toutes les formes de vie est réglé sur cette fréquence. Les ondes cérébrales en alpha (état de vigilance sereine) sont d’environ huit cycles par seconde. La fréquence de huit Hz et ses multiples harmoniques sont donc à la base de processus importants pour la vie et la nature. La musique avec un pouvoir de guérison et de relaxation parfait devrait faciliter l’entrée dans les ondes alpha du cerveau.
Ce n’est pas la fin de la relation entre la musique et l’homme. D’autres recherches ont découvert que le corps humain réagit aux fréquences sonores même lorsqu’il n’est pas conscient.
En effet, au Canada, le courant alternatif est de 60 Hz (60 cycles par seconde), fréquence en résonance avec le SI, alors qu’en Europe, il est de 50 Hz, en résonance avec le SOL#. Il a été établi que les sons ont le pouvoir d’influencer : respiration, battements cardiaques, tension artérielle, tension musculaire, température de la peau, sécrétions internes, ondes cérébrales. Même les sons que l’homme n’entend pas (ondes ultrasonores) peuvent profondément affecter les humains.
Par conséquent, toutes les ondes électromagnétiques auxquelles nous sommes exposés ont une influence sur le corps humain et ses fonctions. Pour rétablir un équilibre qui s’est peut-être rompu, la musique peut être une bonne méthode. Cependant, il est conseillé de se défendre contre les ondes qui ne sont pas en résonance avec la vie en ne s’exposant pas trop aux sources puissantes telles que les antennes, les centrales électriques, la haute tension, etc. Ou en adoptant des écrans de protection, comme ceux des téléphones portables.